Régimes de revenus du réseau


Location vide : quand choisir le régime forfaitaire?

Certains de ces revenus sont soumis à des contributions spécifiques. Le montant des revenus de remplacement versés ne doit pas être reporté sur la déclaration annuelle des données sociales DADS.

Publié par L. Lamielle le 22 mai Vous louez en location vide un ou plusieurs logements mais ne voulez pas vous lancer dans une déclaration fiscale complexe : le régime forfaitaire est fait pour vous! Ses conditions d'application et surtout ses limites en font toutefois un régime fiscalement peu avantageux.

Vos revenus fonciers se sont élevés, enà Vous relevez donc de plein droit du régime du micro-foncier. Cette somme s'ajoute à l'ensemble de vos autres revenus salaires par exemple pour l'année Les limites du régime forfaitaire Le régime forfaitaire brille par sa simplicité et convient même à tous ceux que le moindre imprimé fiscal rebute.

stratégie sur les flèches doptions binaires

Dès lors, le régime forfaitaire est rapidement désavantageux. Le régime forfaitaire n'est finalement adapté qu'à ceux qui n'ont plus d'intérêts d'emprunt et dont les logements ne génèrent que peu de charges ; ce peut être le cas si les travaux engagés tant dans les parties communes que privatives sont inexistants ou limités. C'est pour ces raisons que la loi vous donne la possibilité de renoncer, à tout moment, à ce régime simplifié et d'opter pour le régime réel d'imposition des revenus fonciers.

options binaires finance mondiale

Vos revenus locatifs excèdent le plafond autorisé Lorsque vos revenus locatifs loyers hors charges excèdent le plafond annuel autorisé, soit Suite à un nouvel investissement, le montant de vos loyers encaissés a dépassé, pour la première fois, Vous relevez alors automatiquement du régime réel.

Vous relevez ensuite du régime réel jusqu'à ce que l'ensemble de vos revenus diminuent et ne dépassent plus En régimes de revenus du réseau, compte tenu de la faiblesse du taux de l'abattement, le régime réel s'avère souvent le plus profitable. Si vous êtes actuellement au forfait, il est conseillé de vérifier si le régime réel ne serait pas un meilleur choix.

options ou

L'option pour le régime réel est irrévocable pendant trois ans. Vous devez donc vérifier l'intérêt de celle-ci pendant les trois années. Au-delà, si vos revenus fonciers sont inférieurs à

revenu légal via Internet