Types illégaux de revenus sur Internet, Travailler sur internet: 22 métiers qu'il est possible de faire


Plaintes en ligne

L'abrogation sera effective le 31 décembre Dans l'attente, les informations contenues dans cette page sont toujours d'actualité. Si vous téléchargez illégalement piratez des films ou de la musique, vous recevrez un 1er avertissement de la Hadopi par mail, puis un 2ème par courrier.

Twitterest désactivé.

Si vous continuez après 2 avertissements, vous risquez d'être poursuivi en justice et d'être condamné. Tout replier Tout déplier De quoi s'agit-il?

types illégaux de revenus sur Internet

On peut citer : Le peer to peer ou partage en pair-à-pair. Vous écoutez une chanson ou regardez un film directement sur un site internet sans téléchargement préalable Le téléchargement direct. Un lien vous mène directement vers le fichier désiré. Il est stocké par une seule personne Ces techniques ne sont pas illégales en elles-même.

types illégaux de revenus sur Internet

Elles peuvent être utilisées aussi bien pour l'offre légale que pour l'offre illégale. L'internaute doit s'assurer de leur bon usage.

Vous ne serez sanctionné que pour l'utilisation de l'offre illégale. Par exemple, on peut copier un DVD acheté pour le lire sur sa tablette.

Téléchargement illégal (Hadopi) : quelles sont les règles ?

Mails et courrier d'avertissement Situations visées La Hadopi ne repère que l'utilisation illégale du peer-to-peer. Vous pouvez vous renseigner sur les moyens de sécuriser votre connexion auprès de votre fournisseur d'accès à internet. Procédure La Hadopi repère les connexions ayant servi à un téléchargement illégal.

Vous serez donc identifié via votre fournisseur d'accès.

types illégaux de revenus sur Internet

Dans les 2 mois après le repérage, la Hadopi vous enverra un mail de recommandation rappelant les règles à respecter. L'adresse utilisée est celle qui est enregistrée auprès de votre fournisseur d'accès. Il est possible de demander ces éléments et d'apporter des observations auprès de la Hadopi.